Livre paru aux Editions Grancher
La méthode Slender ® co auteurs
Dr Alain Butnaru, Dr Isabelle Meurgey

Docteur Alain Butnaru
6 place de la République Dominicaine
75017 Paris
Tél : 01 42 27 13 93

Qu'est-ce que le stress ?
Le stress est une réaction normale d'adaptation de l'organisme destinée à répondre à une agression physique ou émotionnelle.
Il met l'organisme sous tension pour le préparer à la fuite, au combat ou à la soumission (inhibition de l'action) lorsque les deux premières options sont rendues impossibles.
En état de stress, deux hormones sont alors sécrétées par les surrénales situées juste au dessus des reins : l'adrénaline et le cortisol.
L'élévation de leur taux dans le sang s'accompagne d'une accélération du rythme cardiaque, d'une augmentation de la fréquence respiratoire et d'une élévation de la pression artérielle.
Lorsque la stimulation devient trop forte ou trop répétitive, les capacités d'adaptation de l'organisme sont rapidement débordées.

Dans un premier temps, un stress déclenche une montée d'adrénaline qui met l'organisme en alerte pour bouger et réagir vite. Cette première phase a plutôt tendance à brûler des calories, surtout si elle est accompagnée d'une dépense physique.
Dans sa deuxième phase, le stress s'accompagne d'une élévation du cortisol. Il a pour rôle de réparer des lésions éventuelles (effet anti inflammatoire) et de préparer l'organisme à un nouveau stress à venir en « stockant » les calories (sucres et graisses ) disponibles.

Lorsque le stress devient chronique, le taux de cortisol reste à un niveau anormalement élevé ce qui entraîne deux tableaux cliniques différents :

-1- L'organisme se met sur le mode « réserve » en permanence. Le métabolisme de l'insuline se dérègle et on constate une augmentation de la graisse abdominale. Cette prise de graisse majore le risque de développer un diabète de type II et une maladie cardiovasculaire.
-2- L'organisme, pour se défendre contre les agents stressants, sécrète de la sérotonine (neuromédiateur apaisant), si le stress perdure, ce phénomène aboutit à un épuisement des capacités de fabrication de la sérotonine.
Ce manque va se traduire par une irritabilité à fleur de peau et du grignotage compulsif, des troubles du sommeil. La satiété normalement sous contrôle de la sérotonine, n'est plus freinée, et la prise de poids commence.

Les solutions
Différents outils thérapeutiques (auriculothérapie, micronutrition, méthode de déprogrammation émotionnelle par acupression, hypnose) seront choisis pour chaque patient en fonction de l’origine et du retentissement de son stress.